Diminuer son stress au travail ! 2/2

Vous êtes stressée au travail et vous ne savez pas comment réduire ce stress qui vous gâche la vie ? Après vous avoir invitée à devenir maîtresse des horloges, dans un article précédent, je vous propose aujourd'hui quelques clés de savoir-être à cultiver pour améliorer votre bien-être au travail.

- Faire des pauses

pour "sortir" du travail, vous recentrer sur vous-même, vos besoins. Vous pouvez faire une pause le matin et l'après-midi. C'est le premier conseil de base que je vous invite à suivre, qui prime sur tous les autres, cf l'article Faire des pauses



- Oser dire non

C'est compliqué pour vous de dire non, surtout dans le cadre professionnel ? Vous pensez que vous ne pouvez pas dire non à votre supérieur.e hiérarchique ? Que cette collègue avec qui vous vous entendez bien le prendrait mal, voire se fâcherait ? L'avez-vous déjà fait ? Avez-vous déjà dit non à votre supérieur.e hiérarchique ou à une collègue ? Si vous ne l'avez jamais fait, cela peut effectivement vous paraître compliqué, voire impossible. D'autant plus que vos pensées (principalement l'auto-jugement et la peur du jugement des autres) vous freinent, vous en empêchent.

Et pourtant, oser dire non, contribue à diminuer le stress au travail. Par exemple, non à un travail supplémentaire, alors que vous êtes déjà surchargée ; non à une réunion en fin de journée, où votre présence n'est pas essentielle ; non à un surcroît de travail pour pallier le non-remplacement d'une collègue absente, etc

Les raisons de dire non ne manquent pas, mais la plupart du temps, vous n'osez pas, vous obtempérez,

Pour commencer, vous pouvez vous entraîner dans la vie privée. Vous pouvez vous entraîner à dire non à vos proches. Par exemple, quand c'est difficile de vous rendre disponible (pour une sortie, un déménagement...), quand vous n'avez pas envie de faire quelque chose (un film qui ne vous tente pas), etc.

Après quelques exercices dans votre vie privée, vous allez prendre de l'assurance. Vous pouvez ensuite passer à la vie professionnelle, raisonnablement, dire non courtoisement et voir ce qui se passe. Rien ? Rien de grave ? Alors vous pouvez continuer sur cette voie, petit à petit. Et votre stress diminuera, au fur et à mesure que vous vous affirmerez.

- Lady boss

Si vous n'êtes pas la lady boss à votre travail, vous l'êtes dans votre vie, de votre vie, ou vous pourriez l'être...


Cette pensée pourrait vous aider à mettre un peu de distance entre le travail et vous, à mettre le travail à sa place ; c'est un travail, point. Vous n'êtes pas votre travail, vous ne vous résumez pas à votre travail, même s'il occupe une (très) grande partie de votre temps. Vous êtes la lady boss de votre vie.


- Mettre l'émotion à distance

Pour certaines personnes, sensibles, voire hypersensibles, dont je suis, mettre l'émotion à distance peut être difficile et cela complique la vie au travail. Si on dit de vous que vous démarrez au quart de tour, ou encore que vous êtes hypersensible, c'est sûr, pour vous, mettre l'émotion à distance, cela ne va pas de soi...

La bonne nouvelle, c'est que c'est possible et que ça se travaille 😀


Par exemple, évitez de répondre à chaud aux mails qui vous irritent. Vous recevez un mail qui vous agace, voire plus, vous avez envie d'y répondre à chaud, du tac au tac ? Voilà une pensée que vous pourriez avoir "Ah non ! Quoi encore ? Je ne vais pas me laisser faire ! Pour qui se prend-il ?" etc

Alors, oui, c'est tentant, de répondre du tac au tac, d'être au taquet, dans le feu de l'action, dans le bouillonnement de ses émotions.

Oui mais... La question à vous poser : est-ce que cette manière d'être vous est profitable ? Qu'est-ce qu'elle vous apporte ? Une petite satisfaction, très momentanée. Un apaisement passager de l'ego, qui s'est senti menacé.

Est-ce qu'elle améliore votre bien-être au travail ? Est-ce qu'elle améliore vos relations avec vos collègues ? Vous connaissez la réponse 😉

Alors, à l'avenir, Même si cela vous démange de répondre sur le moment, laissez passer votre émotion, mettez-là à distance. Vous me direz : oui, d'accord, facile à dire mais comment faire ?


Pour mettre l'émotion à distance, vous pouvez utiliser deux méthodes efficaces :

- la distance physique : vous vous levez et allez faire quelque chose de radicalement différent. Par exemple, vous pouvez aller voir une collègue avec qui vous vous entendez bien, pour échanger quelques mots, pour évacuer le moment négatif, en lui superposant un moment positif.

Dans le cas d'un mail agaçant, vous pouvez laisser passer quelques heures, voire une demi-journée, si la réponse peut être différée, et répondre lorsque vous vous sentez calme et posée.

- la distance symbolique, en utilisant la respiration. Vous inspirez et expirez calmement, trois fois. Cela peut vous rendre service aussi dans d'autres circonstances, par exemple, pour laisser passer une remarque désobligeante d'un.e collègue.


Pour aller plus loin, vous pouvez aussi découvrir le programme anti-stress, que j'ai conçu spécialement pour vous. C'est un pas à pas, step by step, pour vous aider jour après jour à diminuer votre stress, en vous permettant de vous approprier des méthodes qui ont fait leurs preuves.